La tempête Debby se calme un peu, nous aurons 3 jours de forts vents et de pluies intermittentes, c’est la première fois que le soleil ne se montre pas tous les jours depuis notre départ, et on avait oublié comme une journée de pluie, c’est triste… Il faudra s’y faire pourtant a notre retour…

Nous restons sur Tampa le temps de faire réparer notre clim, nous en avons pour la journée bloqués chez le réparateur, heureusement, télés écrans plats, connexion internet, café á volonté etc…Ils savent faire patienter agréablement.

La clim réparée, direction Fort Myers, jolie station balnéaire qui ressemble aux côtes du Belize avec ses maisons en bois sur pilotis. Malheureusement la plage est encore complètement recouverte par la mer et beaucoup de vagues.

DSC06169

Le lendemain, c’est déjà mieux, le soleil est revenu.

DSC06171 DSC06175

DSC06178

Nous continuons á longer la côte Ouest en nous arrêtant a Naples, station balnéaire assez huppée.

DSC06180 DSC06181

DSC06183 DSC06186

DSC06188 DSC06187

Nous stationnons le RV près de la plage et a notre retour nous trouvons un PV, au motif que les RV ne peuvent stationner a moins de un bloc de la plage, pas terrible pour leur standing sans doute…

Le Walmart nous indique qu’il n’est pas possible de passer la nuit sur leur parking, on va recevoir une amende, le Home Depot non plus. On se met en recherche d’un second Home Depot qui accepte en nous demandant moults détails sur le RV : taille, reste-on dedans la nuit, etc…Vive la Floride!

Nous allons maintenant traverser l'état d’Ouest en Est pour rejoindre Miami, en passant par les Everglades. Nous nous arrêtons dans un State Park "Big Cypress". Il n’y a personne a part un americain, les moustiques qui affluent ici ont eu raison des plus téméraires. On reste dans le RV (vive la clim réparée), et on tente quelques balades près du plan d’eau juste en face ou vivent 2 alligators. Ils sortent parfois de l’eau pour s’aventurer dans l’herbe, on sort donc toujours avec précaution et en regardant oú l'on met les pieds.

Alors que je m’apprête á aller payer le parc  (on glisse son paiement dans une enveloppe que l’on met dans une urne, tout repose sur la confiance, une chose impossible en France !), l’Americain me dit que ça ne sert a rien que personne ne vient récolter l’argent car ici c’est la basse saison. On dormira donc ici gratuitement…

DSC06190 DSC06194

DSC06197 DSC06229

DSC06208 DSC06210

DSC06210 DSC06214

Samedi 30 juin : Nous continuons notre route vers Miami ou nous se sommes pas super pressés d’arriver tant il est galère de bivouaquer.

Nous passons la première journée a Miami Beach sur la plage de South Beach, quartier art déco et plage vue la chaleur. Nous sommes surpris par les plages, elles sont très belles, mer turquoise et sable blanc, un petit air des Caraïbes... Pour la nuit, nous tentons un Home Depot qui nous accepte mais nous prévient que c’est a nos « risques et périls » = pas de sécurité la nuit. S’ils savaient comme il nous semble au contraire « secure » de dormir ici ! On y restera 3 nuits, en passant nos journées a la plage, á visiter Coral Gables et Coconut Grove, les quartiers huppés de la ville. A Coral Gables, arrêt au célèbre hôtel "Biltmore" et sa piscine vénitienne qualifiée de "plus belle baignade au monde", bof...Rien a voir avec la barrière de corail du Bélize quand même...

DSC06231 DSC06305

DSC06234 

DSC06235 DSC06239

DSC06240 DSC06241 DSC06249 DSC06242

DSC06243 DSC06245

DSC06260 DSC06262

DSC06264 DSC06267

DSC06271 DSC06274 

DSC06277 DSC06280

DSC06286 DSC06287 

DSC06300 Horatio ou est tu?

DSC06295 DSC06296

Lundi 2 juillet : les jumeaux arrivent á l’aéroport de Miami, les enfants préparent des pancartes de bienvenue, aux arrivées internationales on passe pour des petits joueurs, les américains accueillent leurs proches avec des ballons, des peluches, des photos, embrassades et cris de joie…

Séquence émotion apres 6 mois sans se voir ….

DSC06303 DSC06381

Ca y est nous sommes á 6, les jumeaux sont surpris par la chaleur, ils n’en reviennent pas. Je pense que nous commençons a nous y habituer. 

Nous partons directement sur la plage avant de passer une première nuit sur le Home Depot, il est trop tard pour rejoindre un camping.

Le lendemain, en route pour Fort Lauderdale ou on se pose pour une semaine au camping de Pompano Beach. A 6 la clim est devenue indispensable la nuit et tout le confort aussi.  C’est la première fois que l’on restera si longtemps au même endroit, on a l’impression d’être en vacances ;-) On sort le auvent, les tables et chaises, le hamac.

Le camping est quasiment vide, l’hiver (entre octobre et mars) les 600 emplacements sont occupés a 90% par des canadiens. Nous y faisons la connaissance de deux familles canadiennes qui ont une maison dans le camping. Louise sympathise avec Claudia-Rose 12 ans, Andrea avec ses cousins Timothée et Simon  6 et 8 ans, et les jumeaux avec les ados filles de Marie. Il est très "plaisant"'(comme ils disent!) d'échanger en français et de discuter avec d'autres adultes, ces derniers temps on était vraiment "solitaires"...

Ils nous proposent gentiment de partager leurs voitures pour aller assister aux feux d'artifice du 4 juillet sur la plage, aller au restaurant ou passer nos journées a la plage sans devoir bouger le RV. Ici on ne rigole pas avec la Fête Nationale: la plage est bondée, les rues embouteillées, les américains viennent en famille avec leurs pliants, les glacières de boissons, les drapeaux. Le feu d'artifice est sympa et bien acclamé au son de musiques patriotes: Born in the USA, l'hymne US, etc...

DSC06306 DSC06308

DSC06311 DSC06320

DSC06317 DSC06318

DSC06335 DSC06370 

DSC06372 DSC06373

DSC06377 

Nous allons dîner au Cracker Barrel proche et tombons sur Mister Don King (célèbre producteur de matches de boxe) qui y fait ses emplettes avec son assistant personnel. Tout le monde est en effervescence dans le magasin et les flashes crépitent! Il accepte bien volontiers en souriant de poser avec Louise et Victor.

                                           P1070369

Plage, piscine, barbecue, nous attendons tranquillement la mi-juillet et l’arrivée de nos amis qui nous suivront également en RV durant le dernier mois de voyage. Au programme : Miami, les Keys, Disney World a Orlando, et la remontée de la côte Est vers notre dernière étape, et pas des moindres : New York, ville pour laquelle nous avons eu un coup de cœur lors d’un précédent voyage et que nous voulons faire découvrir aux enfants.

A bientôt !