La vente plutôt expéditive d'Ulysse nous a laissés un peu désorientés. Après s'être retrouvés sur le parking du Walmart avec toutes nos valises et plus de "maison", nous nous sommes mis en quête d'une voiture de location pour rejoindre immédiatement nos amis restés avec les jumeaux et déja arrivés en Caroline du Sud.

Mais nous sommes vendredi, tous les loueurs sont overbookés et on nous annonce une voiture possible éventuellement lundi ! Impossible de rester 2 jours a ne rien faire. De l'hôtel ou nous sommes bloqués, nous passons l'après-midi a chercher une solution, camping car de location ou voiture via tous les loueurs du coin.

On déniche finalement une voiture disponible pour le lendemain matin au petit aéroport régional de la ville et vu la taille on comprend que leur parc soit limité !

Nous nous mettons donc en route pour Washington, 1250 kms et 11 heures presque d'affilée. Le samedi soir nous retrouvons nos amis et les jumeaux et prenons un motel situé a proximité de leur camping. C'est ce que nous ferons désormais pour le reste du voyage, jusque New York ou nous avons loué un appartement pour les 9 derniers jours.

Le point positif de ces aventures est qu'il est bien agréable de profiter du confort d'un bon lit, d'une baignoire et de pouvoir visiter les grandes villes en voiture, se garer facilement et changer de quartier quand cela nous chante.

Première ville au programme: Washington DC, capitale des USA elle a un look définitivement européen, presque parisien. De grandes avenues, beaucoup de parcs, des bâtiments en pierre et pas de buildings.

On doit cette architecture a Georges Washington premier président américain qui voulait faire de la ville une capitale d'envergure mondiale et en confia la réalisation a Pierre Lenfant, architecte français.

L'Obélisque, le Mall (inspiré du Champ de Mars parisien), la Maison Blanche, le Capitole, le Lincoln Center, nous marchons beaucoup et il fait toujours aussi chaud.

Nous traversons le Potomac pour visiter le cimetière National d'Arlington, 290.000 tombes d'anciens combattants de toutes les guerres américaines, de la guerre d'indépendance aux derniers conflits en Afghanistan. C'est également ici que reposent J.F. Kennedy, son épouse Jacqueline Kennedy et deux de leurs enfants.

DSC06547 DSC06549

IMG_3361 DSC06557

DSC06562 DSC06564

DSC06565 DSC06568

DSC06570 DSC06578

DSC06581 DSC06574

DSC06583 DSC06588 

DSC06590 DSC06594

Le lendemain direction le pays Amish près de Lancaster en Pennsylvanie. Ils vivent en communauté, a l'écart du monde moderne, et refusent le progrés. Les familles ont en général 8 a 10 enfants et vivent de l'agriculture (ils labourent les champs avec des charettes tirées par des chevaux), de l'artisanat (fabrication de meubles notamment). Les enfants commencent a travailler tôt, nous avons vu beaucoup de petits garçons manipulant les moissoneuses ou des jeunes filles conduisant des buggy (calèches), leur moyen de locomotion.

Ils refusent d'être photographiés, c'est pourquoi ils sont en général toujours de dos sur les photos de voyageurs. Nous les avons pris en roulant depuis la voiture, la qualité n'est donc pas terrible.

Le paysage dans la vallée de Lancaster est très agréable, il évoque un peu le bocage normand, très vert et vallonné. Nous sommes bien dépaysés après plus d'un mois de plages en floride.

DSC06599 200px-Amish_On_the_way_to_school_by_Gadjoboy2

DSC06600 DSC06603

DSC06604 DSC06613

DSC06610 DSC06615

DSC06616 DSC06621

DSC06624 DSC06625

DSC06631 DSC06634

DSC06644 DSC06645 

DSC06646 DSC06654

DSC06655 DSC06658 

Enfin, direction l'avant derniére étape du voyage, et nous terminons en quelque sorte part le "commencement" avec une des premières villes américaines et autrefois capitale du pays: Philadelphie. C'est ici, dans l'Independance Hall que fût rédigée la Constitution Américaine en 1787 ainsi que les 10 premiers amendements de la Constitution américaine. Tous ces lieux se visitent et sont encore empreints de cette histoire chère aux américains.

A la différence de Washington, Philadelphie est très moderne, des rues immenses, des buildings, des taxis, on sent que NY n'est plus très loin. Au milieu de ces buildings de verre, on trouve au détour des rues, des églises, des bibliothèques de style beaucoup plus ancien.

Arrêt a la Liberty Bell, une cloche fabriquée et importée de Londres, pour fêter la déclaration d'indépendance, elle se fêla au premier coup de cloche devenant le symbole d'une autorité coloniale....fissurée.

Après avoir goûté a la spécialité locale, le Philly Cheesesteak (morceau de baguette remplie de viande hachée, fromage fondu et oignons caramélisés), nous sommes d'attaque pour remonter les marches du Philadelphia Museum of Art, célèbres pour avoir été le terrain d'entraînement favori de Sylvester Stallone dans Rocky, une statue lui rend d'ailleurs hommage. La pluie tombant a verse, nous les prendrons donc en photos du bas...

DSC06672 DSC06665 DSC06677 DSC06678 DSC06675 

DSC06679 DSC06680

DSC06682 DSC06686

DSC06690 DSC06695

DSC06709 DSC06711

DSC06717

DSC06718 DSC06720

IMG_3456 IMG_3459

IMG_3458 IMG_3457 

IMG_3461 IMG_3471

IMG_3463 IMG_3469

Nous en avons fini avec Philly et quittons la ville pour la dernière étape de notre trip: New York d'ou nous écrirons le dernier article (ou pas) de ce blog.

A très bientôt !