C'est Notre Trip

15 novembre 2012

3 mois plus tard...

3 mois apres notre retour, nous avons effectivement repris une activité "normale", les retrouvailles avec la famille et les amis nous ont bien aidé á digérer le spleen des premiers jours, des premieres semaines. Nous avons redécouvert avec délectation ce qui nous manquait beaucoup Outre-Atlantique: les fromages et tous les bons produits français et bien sur le confort moderne.

Chacun vit le retour á sa façon et parle du voyage... ou pas...

Si quitter la société est compliqué, y revenir l'est tout aussi..3 mois apres notre retour, toujours pas de carte vitale, nous avons parfois l'impression des étrangers chez nous...

Les enfants se sont tres vite remis dans le bain, grâce á l'école et aux copains, aussi par le plaisir de retrouver tous les jouets oubliés...

Ils parlent du voyage en apercevant a la télé un endroit ou nous sommes allés, les photos n'étant pas encore triées...

Les parents eux sont en manque de soleil, de chaleur, et de découverte, alors s'il est encore trop tôt pour envisager quoi que ce soit, on garde dans un coin de la tête une porte entrouverte, et dans l'entrebaillement, c'est sur il y a une contrée lointaine...

Merci a tous !

 

 

 

 

 

Posté par cestnotretrip à 19:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


19 août 2012

Clap de fin a New York

Notre dernière étape est donc la Grosse Pomme, nous y avons réservé un appartement dans Brooklyn car nous sommes 12 (ma soeur et son fils Martin nous ayant rejoint pour la semaine).

L'appartement est un loft typique New Yorkais avec ses murs en briques, son escalier métallique en colimaçon et ses terrasses avec vue sur le métro aérien. Nous sommes en plus a 2 minutes d'une station de métro.

DSC06733 DSC06737

DSC06739

Au programme, les incontournables de la ville: Time Square ou nous débarquons dès le lendemain, les enfants sont scotchés et ont du mal a trouver les mots pour décrire cette ambiance unique, taxis, sirènes de pompier, enseignes lumineuses géantes, boutiques, il leur faut quelques minutes pour reprendre leurs esprits et ne plus vouloir quitter cet endroit. Nous entendrons tous les jours: "quand retourne t-on a TS ?"

DSC06749 DSC06757

DSC06763 DSC06772

DSC06779 DSC06781 DSC06809

Les jours suivants, visite de Ground O et sa Freedom Tower en construction, elle deviendra la plus haute tour de NY a terme. Visite de la Chapelle St Paul dans laquelle les victimes du 11 septembre y ont trouvé un premier refuge d'urgence, Greenwich Village, Broadway, le Flatiron, Central Park, la 5e et ses boutiques luxueuses, Central Park et le Brooklyn Bridge... Nous prenons le ferry pour Staten Island, il est gratuit et permet de voir la statue de la liberté sans faire la croisière officielle, le socle et la couronne étant en rénovation actuellement.

DSC06789 DSC06792 DSC06820

DSC06826 DSC06854 DSC06880

DSC06887 DSC06893 DSC06901 

DSC06920 DSC06965

Un autre incontournable de NY est l'Empire State Building, que nous visitons au coucher du soleil pour assister a l'illumination de la ville au fil de la tombée de la nuit. Le panorama est a couper le souffle.

DSC06904 DSC06933 DSC06937 DSC06960

Mais comme le dit Paul Morand, "On ne saurait aller chercher trop loin le plaisir de rentrer chez soi."

Toutes les bonnes choses ont une fin, il est temps de repartir et de reprendre "une activité normale". Nous avons vécu une expérience unique et en saisirons sans doute plus tard toute la portée. Nous avons hâte de retrouver famille et amis, la bonne nourriture française et tout ce qui fait le charme de vivre chez nous.

Nous remercions toutes les personnes qui nous ont laissé des commentaires sur le blog, les belles rencontres faites durant notre voyage, nous garderons contact, et d'ici quelques semaines, promis des nouvelles "a froid" de notre ressenti après le retour.

A bientôt !

 

Posté par cestnotretrip à 00:02 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

10 août 2012

Washington, les Amish et Philadelphie

La vente plutôt expéditive d'Ulysse nous a laissés un peu désorientés. Après s'être retrouvés sur le parking du Walmart avec toutes nos valises et plus de "maison", nous nous sommes mis en quête d'une voiture de location pour rejoindre immédiatement nos amis restés avec les jumeaux et déja arrivés en Caroline du Sud.

Mais nous sommes vendredi, tous les loueurs sont overbookés et on nous annonce une voiture possible éventuellement lundi ! Impossible de rester 2 jours a ne rien faire. De l'hôtel ou nous sommes bloqués, nous passons l'après-midi a chercher une solution, camping car de location ou voiture via tous les loueurs du coin.

On déniche finalement une voiture disponible pour le lendemain matin au petit aéroport régional de la ville et vu la taille on comprend que leur parc soit limité !

Nous nous mettons donc en route pour Washington, 1250 kms et 11 heures presque d'affilée. Le samedi soir nous retrouvons nos amis et les jumeaux et prenons un motel situé a proximité de leur camping. C'est ce que nous ferons désormais pour le reste du voyage, jusque New York ou nous avons loué un appartement pour les 9 derniers jours.

Le point positif de ces aventures est qu'il est bien agréable de profiter du confort d'un bon lit, d'une baignoire et de pouvoir visiter les grandes villes en voiture, se garer facilement et changer de quartier quand cela nous chante.

Première ville au programme: Washington DC, capitale des USA elle a un look définitivement européen, presque parisien. De grandes avenues, beaucoup de parcs, des bâtiments en pierre et pas de buildings.

On doit cette architecture a Georges Washington premier président américain qui voulait faire de la ville une capitale d'envergure mondiale et en confia la réalisation a Pierre Lenfant, architecte français.

L'Obélisque, le Mall (inspiré du Champ de Mars parisien), la Maison Blanche, le Capitole, le Lincoln Center, nous marchons beaucoup et il fait toujours aussi chaud.

Nous traversons le Potomac pour visiter le cimetière National d'Arlington, 290.000 tombes d'anciens combattants de toutes les guerres américaines, de la guerre d'indépendance aux derniers conflits en Afghanistan. C'est également ici que reposent J.F. Kennedy, son épouse Jacqueline Kennedy et deux de leurs enfants.

DSC06547 DSC06549

IMG_3361 DSC06557

DSC06562 DSC06564

DSC06565 DSC06568

DSC06570 DSC06578

DSC06581 DSC06574

DSC06583 DSC06588 

DSC06590 DSC06594

Le lendemain direction le pays Amish près de Lancaster en Pennsylvanie. Ils vivent en communauté, a l'écart du monde moderne, et refusent le progrés. Les familles ont en général 8 a 10 enfants et vivent de l'agriculture (ils labourent les champs avec des charettes tirées par des chevaux), de l'artisanat (fabrication de meubles notamment). Les enfants commencent a travailler tôt, nous avons vu beaucoup de petits garçons manipulant les moissoneuses ou des jeunes filles conduisant des buggy (calèches), leur moyen de locomotion.

Ils refusent d'être photographiés, c'est pourquoi ils sont en général toujours de dos sur les photos de voyageurs. Nous les avons pris en roulant depuis la voiture, la qualité n'est donc pas terrible.

Le paysage dans la vallée de Lancaster est très agréable, il évoque un peu le bocage normand, très vert et vallonné. Nous sommes bien dépaysés après plus d'un mois de plages en floride.

DSC06599 200px-Amish_On_the_way_to_school_by_Gadjoboy2

DSC06600 DSC06603

DSC06604 DSC06613

DSC06610 DSC06615

DSC06616 DSC06621

DSC06624 DSC06625

DSC06631 DSC06634

DSC06644 DSC06645 

DSC06646 DSC06654

DSC06655 DSC06658 

Enfin, direction l'avant derniére étape du voyage, et nous terminons en quelque sorte part le "commencement" avec une des premières villes américaines et autrefois capitale du pays: Philadelphie. C'est ici, dans l'Independance Hall que fût rédigée la Constitution Américaine en 1787 ainsi que les 10 premiers amendements de la Constitution américaine. Tous ces lieux se visitent et sont encore empreints de cette histoire chère aux américains.

A la différence de Washington, Philadelphie est très moderne, des rues immenses, des buildings, des taxis, on sent que NY n'est plus très loin. Au milieu de ces buildings de verre, on trouve au détour des rues, des églises, des bibliothèques de style beaucoup plus ancien.

Arrêt a la Liberty Bell, une cloche fabriquée et importée de Londres, pour fêter la déclaration d'indépendance, elle se fêla au premier coup de cloche devenant le symbole d'une autorité coloniale....fissurée.

Après avoir goûté a la spécialité locale, le Philly Cheesesteak (morceau de baguette remplie de viande hachée, fromage fondu et oignons caramélisés), nous sommes d'attaque pour remonter les marches du Philadelphia Museum of Art, célèbres pour avoir été le terrain d'entraînement favori de Sylvester Stallone dans Rocky, une statue lui rend d'ailleurs hommage. La pluie tombant a verse, nous les prendrons donc en photos du bas...

DSC06672 DSC06665 DSC06677 DSC06678 DSC06675 

DSC06679 DSC06680

DSC06682 DSC06686

DSC06690 DSC06695

DSC06709 DSC06711

DSC06717

DSC06718 DSC06720

IMG_3456 IMG_3459

IMG_3458 IMG_3457 

IMG_3461 IMG_3471

IMG_3463 IMG_3469

Nous en avons fini avec Philly et quittons la ville pour la dernière étape de notre trip: New York d'ou nous écrirons le dernier article (ou pas) de ce blog.

A très bientôt !

 

 

 

 

Posté par cestnotretrip à 00:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

03 août 2012

"Let the memories begin"...

C'est le slogan de Walt Disney World a Orlando ou nous avons passé 5 jours magiques même si fatiguants. C'est également le sentiment du moment car depuis ce matin Ulysse est vendu et est parti vers de nouvelles aventures...

Disney a Orlando: Chaleur incroyable, foule, files d'attente, on s'y était préparés... La magie reste pourtant au rendez-vous, et pas moins de 5 parcs a thèmes se cotoient ici: Le Magic Kingdom, les Hollywood Studios, Epcot (semblable au futuroscope), Animal Kingdom (parc animalier) et 2 parcs aquatiques dont un avec la plus grande piscine a vagues du monde...

Nous logeons au Fort Wilderness campground, un camping dans la pinède et central par rapport aux parcs. Des bus et des bateaux font les navettes entre les parcs et les soirées au campings sont animées par des feux de camp, des marshmallows au barbecue et des projections de films (Disney of course) sur écran géant.

Nos jambes sont en compote mais nous avons tous bien profité de cette belle parenthèse avant de quitter la Floride et de remonter vers notre destination finale NY. Nous serons finalement restés 1,5 mois en Floride, et sommes pressés de retrouver les villes plus continentales du Nord Est: Washington, Philadelphie et NY.

IMG_3158 IMG_3290

IMG_3166 IMG_3172

IMG_3175 IMG_3182 IMG_3187

IMG_3248 IMG_3266

IMG_3313 IMG_3348

IMG_3323 IMG_3224

IMG_3343 IMG_3346 

IMG_3181 IMG_3334

Durant notre séjour a Disney nous sommes contactés par un couple de jeunes retraités américains qui veulent voir Ulysse en Georgie, nous nous séparons donc de nos amis temporairement pour faire un joli détour, mais pas le choix.

La vente se fait très rapidement sur un parking de Walmart (on ne se refait pas ! ), et c'est en 30 minutes que nous nous retrouvons a vider Ulysse de toutes nos affaires, bagages, souvenirs, vêtements, sur le même parking car les nouveaux proprétaires l'emportent sur le champ....Petit (même gros) coup de blues, mais soulagement de l'avoir vendu...

C'est 7 mois de notre vie qui défilent devant nous et sont rangés a la va-vite dans les valises, un dernier petit tour de notre maison roulante la larme a l'oeil et bye bye Ulysse, séquence émotion...

Nos devons maintenant trouver un moyen de remonter et de recoller au périple prévu pour deux campings car, pas facile mais on en a vu d'autres...

A bientôt a tous pour le chapitre final de nos aventures !

 

 

 

 

 

Posté par cestnotretrip à 23:38 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

25 juillet 2012

Floride toujours, les Keys

Aprés le depart de Sylvie et Claudie, nous sympathisons avec la famille de Jean et France, d’autres québécois. Ils  viennent ici plusieurs fois par an, comme bon nombre de leurs compatriotes qui migrent littéralement vers le soleil de Floride entre octobre et mars pour profiter du beau temps alors que chez eux les températures avoisinent les -20. Ils se sont même donné un nom : les "Snow Birds". Ils sont plusieurs milliers a posséder des propriétés secondaires ici, des campings leurs sont réservés et managés par des québécois…Ils connaissent parfaitement le coin et nous font profiter de leurs conseils.

France et Jean sont accompagnés de leur belle-sœur Marie-José, de ses filles Dannie et Mélanie et de leur amie Jessie.

Les enfants s’entendent a merveille et passent leurs journées ensemble, quant a nous, nous discutons  autour de la piscine, de l’apéro ou dans de bons petits restaurants français connus des québécois.

Nous resterons au final 15 jours dans ce camping, retardant quotidiennement le départ.

IMG_3039 photo (1)

DSC06398 DSC06400

Il est temps de se séparer, nos amis rentrent chez eux au Québec et nous allons accueillir nos amis français cette fois-ci, a Miami. Petite balade sur Bayside, une succession de magasins ouverts sur le port de Miami et arrêt sur une plage ou l’on peut apercevoir des nids ou les tortues de mer cachent leur œufs, ils sont protégés par des grillages et les rangers viennent les libérer la nuit.

DSC06414 DSC06415 

DSC06423 DSC06424

DSC06426 DSC06427 

DSC06431 DSC06429 DSC06434

Marie-Sophie, Laurent et leurs deux enfants, Pauline et Maxime arrivent pour un mois. Nous les attendions avec impatience, et allons maintenant profiter a 10 de ce dernier mois bien chargé en découvertes. Le lendemain de leur arrivée, destination les Keys, un chapelet d’iles et ilôts paradisiaques au Sud de la Floride, une succession de 42 ponts sur la mer les relie entre eux et plus on avance plus l’eau devient turquoise. Arrêt au Bahia Honda State Park, et baignade sur ses jolies plages, on peut y admirer des poissons colorés, des oursins et autres iguanes …

DSC06437 DSC06537 

IMG_4048 

DSC06535 DSC06439

DSC06534 DSC06444

DSC06449 DSC06468

DSC06470  DSC06442 

DSC06453 DSC06458

DSC06459 DSC06461

DSC06462 DSC06465

DSC06472 DSC06473 

IMG_4248

Le lendemain, reprise de la route plus au Sud, vers la célèbre Key West, il régne ici une ambiance a part, maisons de bois pastel, bars, restaurant, boutiques de plongée et de coquillages exotiques et beaucoup de galeries d’art ... On plante les pailles directement dans la noix de coco et les poules et leurs poussins se baladent dans les rues. C’était aussi la ville de prédilection d'Ernest Hemingway et sa maison est devenue un musée.

A Key West, nous sommes plus près de Cuba que de Miami (160 Kms), il parait que lors de nuits dégagées on peut en apercevoir ses lumières. Cela ne sera pas pour aujourd’hui, le temps n’est pas terrible apres une nuit d’orages incessants (comme quasiment tous les jours depuis 15 jours)…

Mais la ville nous plait beaucoup a tous !

DSC06476 DSC06477

DSC06478 DSC06479 DSC06480 DSC06484

DSC06485 DSC06486

DSC06487 DSC06490 

DSC06504 DSC06507

DSC06508 DSC06510

DSC06511 DSC06512

DSC06515 DSC06520

DSC06521 DSC06524 DSC06531

On ne peut pas descendre plus bas, nous sommes ici au point le plus au sud des USA, point marqué par une balise prise d’assaut par les touristes. Nous remontons donc vers Miami, en nous arrêtant de nouveau au Bahia Honda State Park, ou, apres maintes démarches et appels, Air France va livrer la valise égarée de Marie-Sophie et Laurent. Il est temps maintenant de déboucher le champagne, le vrai, le français, on se régale, après 7 mois de « disette ».

                                                            

                                             IMG_3879

A bientôt pour la suite (et la fin) de la visite de la Floride !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par cestnotretrip à 01:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


10 juillet 2012

La Floride côte Ouest, les Everglades et Miami

La tempête Debby se calme un peu, nous aurons 3 jours de forts vents et de pluies intermittentes, c’est la première fois que le soleil ne se montre pas tous les jours depuis notre départ, et on avait oublié comme une journée de pluie, c’est triste… Il faudra s’y faire pourtant a notre retour…

Nous restons sur Tampa le temps de faire réparer notre clim, nous en avons pour la journée bloqués chez le réparateur, heureusement, télés écrans plats, connexion internet, café á volonté etc…Ils savent faire patienter agréablement.

La clim réparée, direction Fort Myers, jolie station balnéaire qui ressemble aux côtes du Belize avec ses maisons en bois sur pilotis. Malheureusement la plage est encore complètement recouverte par la mer et beaucoup de vagues.

DSC06169

Le lendemain, c’est déjà mieux, le soleil est revenu.

DSC06171 DSC06175

DSC06178

Nous continuons á longer la côte Ouest en nous arrêtant a Naples, station balnéaire assez huppée.

DSC06180 DSC06181

DSC06183 DSC06186

DSC06188 DSC06187

Nous stationnons le RV près de la plage et a notre retour nous trouvons un PV, au motif que les RV ne peuvent stationner a moins de un bloc de la plage, pas terrible pour leur standing sans doute…

Le Walmart nous indique qu’il n’est pas possible de passer la nuit sur leur parking, on va recevoir une amende, le Home Depot non plus. On se met en recherche d’un second Home Depot qui accepte en nous demandant moults détails sur le RV : taille, reste-on dedans la nuit, etc…Vive la Floride!

Nous allons maintenant traverser l'état d’Ouest en Est pour rejoindre Miami, en passant par les Everglades. Nous nous arrêtons dans un State Park "Big Cypress". Il n’y a personne a part un americain, les moustiques qui affluent ici ont eu raison des plus téméraires. On reste dans le RV (vive la clim réparée), et on tente quelques balades près du plan d’eau juste en face ou vivent 2 alligators. Ils sortent parfois de l’eau pour s’aventurer dans l’herbe, on sort donc toujours avec précaution et en regardant oú l'on met les pieds.

Alors que je m’apprête á aller payer le parc  (on glisse son paiement dans une enveloppe que l’on met dans une urne, tout repose sur la confiance, une chose impossible en France !), l’Americain me dit que ça ne sert a rien que personne ne vient récolter l’argent car ici c’est la basse saison. On dormira donc ici gratuitement…

DSC06190 DSC06194

DSC06197 DSC06229

DSC06208 DSC06210

DSC06210 DSC06214

Samedi 30 juin : Nous continuons notre route vers Miami ou nous se sommes pas super pressés d’arriver tant il est galère de bivouaquer.

Nous passons la première journée a Miami Beach sur la plage de South Beach, quartier art déco et plage vue la chaleur. Nous sommes surpris par les plages, elles sont très belles, mer turquoise et sable blanc, un petit air des Caraïbes... Pour la nuit, nous tentons un Home Depot qui nous accepte mais nous prévient que c’est a nos « risques et périls » = pas de sécurité la nuit. S’ils savaient comme il nous semble au contraire « secure » de dormir ici ! On y restera 3 nuits, en passant nos journées a la plage, á visiter Coral Gables et Coconut Grove, les quartiers huppés de la ville. A Coral Gables, arrêt au célèbre hôtel "Biltmore" et sa piscine vénitienne qualifiée de "plus belle baignade au monde", bof...Rien a voir avec la barrière de corail du Bélize quand même...

DSC06231 DSC06305

DSC06234 

DSC06235 DSC06239

DSC06240 DSC06241 DSC06249 DSC06242

DSC06243 DSC06245

DSC06260 DSC06262

DSC06264 DSC06267

DSC06271 DSC06274 

DSC06277 DSC06280

DSC06286 DSC06287 

DSC06300 Horatio ou est tu?

DSC06295 DSC06296

Lundi 2 juillet : les jumeaux arrivent á l’aéroport de Miami, les enfants préparent des pancartes de bienvenue, aux arrivées internationales on passe pour des petits joueurs, les américains accueillent leurs proches avec des ballons, des peluches, des photos, embrassades et cris de joie…

Séquence émotion apres 6 mois sans se voir ….

DSC06303 DSC06381

Ca y est nous sommes á 6, les jumeaux sont surpris par la chaleur, ils n’en reviennent pas. Je pense que nous commençons a nous y habituer. 

Nous partons directement sur la plage avant de passer une première nuit sur le Home Depot, il est trop tard pour rejoindre un camping.

Le lendemain, en route pour Fort Lauderdale ou on se pose pour une semaine au camping de Pompano Beach. A 6 la clim est devenue indispensable la nuit et tout le confort aussi.  C’est la première fois que l’on restera si longtemps au même endroit, on a l’impression d’être en vacances ;-) On sort le auvent, les tables et chaises, le hamac.

Le camping est quasiment vide, l’hiver (entre octobre et mars) les 600 emplacements sont occupés a 90% par des canadiens. Nous y faisons la connaissance de deux familles canadiennes qui ont une maison dans le camping. Louise sympathise avec Claudia-Rose 12 ans, Andrea avec ses cousins Timothée et Simon  6 et 8 ans, et les jumeaux avec les ados filles de Marie. Il est très "plaisant"'(comme ils disent!) d'échanger en français et de discuter avec d'autres adultes, ces derniers temps on était vraiment "solitaires"...

Ils nous proposent gentiment de partager leurs voitures pour aller assister aux feux d'artifice du 4 juillet sur la plage, aller au restaurant ou passer nos journées a la plage sans devoir bouger le RV. Ici on ne rigole pas avec la Fête Nationale: la plage est bondée, les rues embouteillées, les américains viennent en famille avec leurs pliants, les glacières de boissons, les drapeaux. Le feu d'artifice est sympa et bien acclamé au son de musiques patriotes: Born in the USA, l'hymne US, etc...

DSC06306 DSC06308

DSC06311 DSC06320

DSC06317 DSC06318

DSC06335 DSC06370 

DSC06372 DSC06373

DSC06377 

Nous allons dîner au Cracker Barrel proche et tombons sur Mister Don King (célèbre producteur de matches de boxe) qui y fait ses emplettes avec son assistant personnel. Tout le monde est en effervescence dans le magasin et les flashes crépitent! Il accepte bien volontiers en souriant de poser avec Louise et Victor.

                                           P1070369

Plage, piscine, barbecue, nous attendons tranquillement la mi-juillet et l’arrivée de nos amis qui nous suivront également en RV durant le dernier mois de voyage. Au programme : Miami, les Keys, Disney World a Orlando, et la remontée de la côte Est vers notre dernière étape, et pas des moindres : New York, ville pour laquelle nous avons eu un coup de cœur lors d’un précédent voyage et que nous voulons faire découvrir aux enfants.

A bientôt !

Posté par cestnotretrip à 22:17 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

09 juillet 2012

Vous trouverez ici plusieurs informations pratiques qui nous ont aidées durant le périple. Bivouacs, matériels, connexions internet, lessives, etc...

Bivouacs:

USA: Aux Etats-Unis, il est plutôt "secure" de bivouaquer car la police est bien présente et l'insécurité ne regne pas trop. Si l'on excepte bien sur les Downtown des grandes villes et certains quartiers chauds...

Pourtant il est bien difficile de trouver un bivouac dans une rue ou en campagne, certaines villes ont des politiques de stationnement interdisant l'overnight parking ou le réglementant. Nos bivouacs aux USA ont donc consisté essentiellement en des Home Depot, grandes surfaces de bricolage situées en bordure des grandes villes, il y en a même souvent plusieurs. Le gros avantage est que l'on ne s'est quasiment jamais fait refoulés (sauf a Dallas et Naples), et qu'il y a du wi-fi gratuit. Ceci a la différence de l'autre gros pourvoyeur de bivouacs pour les RV: Walmart, grande surface alimentaire présente partout et réputée pour accepter les RV, mais sans wi-fi.

De plus, nous nous sommes plus souvent heurtés a des refus au Walmart qu'au Home Depot.

Les State Parks, National Parks, National Forest: Offrent des cadres naturels et souvent magnifiques pour séjourner. On trouve les adresses sur internet, dans les Visitor Centers. En géneral, pas de réservation: "1er arrivé, 1er servi". On peut en réserver certains sur internet, mais s'y prendre tôt selon le parc et la période. On paye pour ces parcs, l'entrée + le site de camping, donc économiquement cela n'est pas toujours avantageux, mais si vous comptiez profiter de la visite du parc et dormir c'est idéal. Nous avons aussi constaté qu'en géneral les State Parks sont plus onéreux que les National Parks. Ceci est dû au fait que la plupart des State Parks proposent eau et elect. et pas les National Parks.

Pensez également a acheter le "America The Beautiful Pass", il vaut 80 dollars et est valable pour tous les National Parks durant un an. Chaque entrée valant 20 dollars par véhicule, il est vite amorti.

Autres possibilités de bivouacs:  les parkings des Mc Do, des hôtels Days Inn, Holiday Inn, des Staples, Safeway, Visitor Centers...

Bien sur, il est toujous préférable de demander au préalable á l'accueil desdits magasins. Pour le walmart, nous demandions toujours munis de notre gros caddie rempli a ras-bord, cela facilite quand même !

Mexique:

Hormis la Basse Californie, ou beaucoup de plages gratuites ou moyennant 100 pesos (6 euros) offrent de magnifiques spots de bivouacs, nous avons quasiment toujours dormi dans des campings selon la liste fournie dans la bible du voyageur en RV au Mexique: Le guide des Church "traveler's Guide to Mexican camping", voir ici --> http://www.rollinghomes.com/mexico%20book.htm

Acheter la derniere version, mais attention malgré tout certains campings indiqués n'éxistaient plus lors de notre circuit...

Ce guide recence tous les campings du Mexique, ainsi que des idées d'itinéraires tres bien faits. Il concerne aussi le Guatémala et le Belize.

Il est bien sur possible de bivouaquer au Mexique, c'est même beaucoup plus facile qu'aux USA, mais dans ce cas bien choisir son endroit, un restaurant en géneral, et dîner sur place en remerciement ou donner un pourboire. Un parking de grand magasin: Mega, Soriana, Walmart parfois et voir avec la sécurité (une petite propina peut aider aussi).

Mais au Mexique, les campings sont tellement peu chers, que franchement on a préféré cette option confort, eau, electricité, clim, et télé.

Courses:

Aux USA: Essentiellement les Walmart. Safeway (prendre la carte de fidélité gratuite). Pour les courses autres qu'alimentaires: Dollar Tree (tout a 1 dollar), Dollar General, Food 4 Less (genre de Lidl).

Au Mexique: Mega, Soriana. Immenses grandes surfaces, alimentation, vêtements, hi-fi, téléphonie...Tarifs trés compétitifs.

Télephonie et Internet:

Au USA, avons pris un abonnement T-Mobile. Il est valable un mois et offre appels illimités sur les fixes aux USA et á l'international, SMS illimités sur portables US et étrangers. Il côüte environ 60 dollars par mois.

Au Mexique: Abonnement moyennant carte prépayée que l'on recharge quand elle est vide, pris chez Telcel, le fournisseur de télephonie mobile le plus représenté au Mexique. On en trouve partout, idéal pour recharger.

Guatémala et Belize: Pas d'abonnement. Cabines tél et wi-fi bien présents.

Internet: Aux USA: free wi-fi dans les Mac Do ou sur leurs parkings si l'on ne veut rien acheter, Starbucks, Home Depot, Pizza Hut, Wendy's etc...Visitor Centers de parcs.

Mexique, Belize et Guatémala: Campings ou internet cafés.

Assurances:

Nous avons assuré notre RV pour les USA et le Mexique auprés de Pierre Gerardy (pierre@sathers.com), un Belge installé sur la côte Ouest et courtier en assurance. L'avantage est qu'il est habitué aux RV, aux familles qui font des périples et ... qu'il parle français !

Guatémala: Difficile de trouver une assurance, les frontiéres n'en proposent pas non plus... Nous avons dû faire des démarches d'importation du véhicule dans le pays apres le passage de la douane, et certains voyageurs nous ont assuré que c'était en fait une assurance, a vérifier...

Bélize: Assurance Responsabilité Civile obligatoire, beaucoup de petits bureaux aux postes frontieres. Avons choisi pour une semaine la ICB.

Ecole - CNED:

Pour assurer la continuité du programme scolaire (arrêté en décembre) pour les enfants, nous avons choisi le CNED.

Les plus du CNED: pour les parents qui n'y connaissent rien en matiere de cours, n'ont pas la motivation pour faire travailler leurs enfants selon un méthode a eux et surtout qui ont besoin d'être encadrés et rassurés c'est l'idéal. Le CNED fournit des livres de cours, des CD et le programme au jour le jour avec un emploi du temps a suivre. Il n'y a plus qu á respecter les consignes. Le niveau est elevé, donc les enfants (en plus de ce qu'ils vivent quotidennement en voyage) en sortent enrichis.

Lorsque les enfants rentrent en France, pas d'examen a passer pour justifier de leurs acquis et passer dans la classe supérieure, le certificat du CNED fait foi.

Les moins : Tous les cours sont sur papier (livres et livrets): pour 2 enfants nous sommes partis avec une valisette entiere de bouquins, ce dont on se serait bien passés ! Toutes les matiéres sont a travailler (dessins, musiques, sciences, langues, histoire/géo) ce qui prend pas mal de temps durant le voyage (3h par enfants et par jour sauf le dimanche).

Les évaluations sont assez difficiles et prennent du temps, elles sont a renvoyer en France toutes les 3 semaines. Le CNED renvoie ensuite a notre contact en France (pour nous les grands parents) les copies corrigées et les commentaires.

Certains exercices notamment le dessin ou la musique sont tres folklo et pas vraiment adaptés a des enfants itinérants. Exemple: créer une flûte de pan, réaliser un filtre a eau avec plusieurs type de sable etc...Ou chanter en canon une chanson en onomatopées (dou-da-dou-di-dou-ah) qui en général vous reste dans la tête les 10 jours suivants...

Les Lessives:

Aux USA: Laundries ou campings.

Mexique et Guatémala: Lavanderia ou pour quelques pesos votre linge est lavé et bien replié.

 

Posté par cestnotretrip à 23:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

25 juin 2012

De la Louisiane a la Floride

Apres le Texas, nous poursuivons notre route vers l'Est en longeant la côte du Golfe du Mexique. Nous devons rejoindre la Floride pour accueillir les jumeaux qui arrivent à Miami début juillet pour les vacances d'été.

Nous arrivons en Louisiane et dès le départ le paysage change, les routes sont essentiellement des ponts enjambant les bayous.

DSC05716 DSC05867

DSC05871

Au visitor center nous prenons les traditionnelles brochures sur les choses à ne pas manquer dans l'état, et il y en a ! On nous parle français (exactement Acadien) pour nous souhaiter la bienvenue.

Pres de la ville de Lafayette (prononcer Lafiette), nous nous rendons dans un ancien village acadien reconstitué, il est 16 heures à notre arrivée et le village vient de fermer ...Drôles d'horaires! Nous retournons sur le parking et le gardien chargé de fermer toutes les maisons nous propose gentiment de venir visiter pendant qu'il fait son tour. Nous visiterons gratuitement du coup !

DSC05720 DSC05723

DSC05728 DSC05722

A Breaux Bridge, nous trouvons un joli camping le long d'un lac, nettoyage du camping car, lessives, piscine, on se pose. Avant de reprendre la route vers Bâton Rouge...

DSC05729 DSC05851

DSC05856 DSC05858 DSC05859

DSC05861 DSC05860

Bâton Rouge est la capitale de la Louisiane, nous visitons les 2 capitoles et l'Arsenal, la ville est située sur le Mississippi que nous aperçevons du haut du State Capitole.

DSC05875 DSC05878 DSC05880

DSC05882 DSC05884 

DSC05905 DSC05908 DSC05909

Impossible de visiter la Louisiane sans goûter les spécialités Cajuns locales. Chez Boutin's, on dîne en musique, les enfants, parents et grands parents dansent sur la piste animée par un groupe local. Nous demandons en entrée une de leurs spécialités, et ici, c'est bien sûr l'omniprésent Alligator! Apres la Tortue au Belize, plus rien ne nous effraie ! Cela ressemble encore à de la volaille et c'est servi frit donc moins impressionnant au niveau visuel...

DSC05910 DSC05912

DSC05914

Sur la route vers la Nouvelle-Orléans, nous visitons une ancienne plantation, il y en a beaucoup dans la région. Celle que nous choisissons était dédiée au coton et est toujours habitée. Nous ferons la visite guidée seuls avec la guide tres "couleur locale". Les enfants aiment beaucoup les anecdotes racontées sur les objets et l'histoire de la maison.

DSC05920 DSC05927 DSC05932

DSC05952 DSC05958 

DSC05934 DSC05936

DSC05943 DSC05944 DSC05946 

DSC05955 DSC05956

DSC05957 DSC05961

C'est un samedi que nous arrivons à la Nouvelle-Orléans, nous allons directement voir le quartier français et la célebre "Bourbon Street". Musiciens, jongleurs, open bars, happy hours, lancer de colliers de carnaval du haut des balcons, il régne ici une ambiance définitivement festive. C'est la ville des exceptions aux règles (avec Las vegas sans doute). On peut boire dans la rue et pour toute boisson commandée on en reçoit une seconde gratuite que l'on peut même aller boire dans le bar d'à côté!

DSC05970 DSC05972

DSC05973 DSC05976 DSC05977 

DSC05978 DSC05979 DSC05981

DSC05982 DSC05984 

DSC05985 DSC05989 DSC05990

DSC05996 DSC05997 

DSC05998 DSC05999 DSC06001

DSC06002 DSC06005 DSC06006

DSC06007 DSC06015

DSC06020

En quittant la ville, nous passerons la journée au Jean Laffitte National Park  dans lequel on peut, après 4 miles de trail à travers les bayous sur des pontons en bois, aperçevoir des alligators. Arrivés au bout de trail, toujours rien. On décide d'attendre quand même un peu, et au bout de 3 minutes, en voilà un qui arrive nonchalamment...

L'Alligator se pose juste en dessous du pont et n'en bougera plus, il semble attendre quelque chose de nous. On en déduit qu'il a l'habitude de recevoir de la nourriture des autres visiteurs, mais c'est interdit. Nous lui lançons un bout de bois pour en avoir le coeur net, alors qu'il était complétement immobile, il se jette en une fraction de seconde sur le morceau et l'enfourne...avant de le rejeter. Impressionnant la vitesse de réaction et la force de ces bêbetes !

DSC06026 DSC06027 DSC06037 

DSC06029 DSC06044 DSC06045

DSC06047 DSC06061

DSC06071

Au revoir la Lousiane, nous passons rapidement par le Mississippi et l'Alabama qui se traversent très vite le long de la côte, avant d'arriver en Floride.

DSC06075 DSC06076 DSC06078

DSC06081 DSC06083 

DSC06087 DSC06094

A Pensacola, nous visitons le Musée National de l'Aéronavale, il est très bien fait et en plus gratuit :

DSC06099 DSC06100 DSC06109

DSC06111 DSC06116 

DSC06118 DSC06122

DSC06125 DSC06126

DSC06127 DSC06136

Nous logeons la côte avant de stopper dans un State Park, les températures sont toujours trés élevées. Nous sommes le week-end et tous les state parks en bordure de mer sont complets, nous en trouvons un qui a une seule disponibilité pour la nuit. Nous nous installons quand j'entends Louise s'écrier: "Mais, c'est Josette!?"

Effectivement, nous retrouvons par hasard nos "petits suisses" préférés quittés il y a plus de 2 mois au Mexique.

Nous savions que nous étions proches dans nos itinéraires, mais se retrouver dans le même camping à une demie-heure d'íntervalle, c'est quand même fort !

Nous reprenons nos bonnes habitudes et nous racontons nos dernières aventures autour de l'apéro. Nous nous rendons ainsi compte que nous nous sommes loupés parfois à quelques minutes dans d'autres endroits en Louisiane...

DSC06143 DSC06144

DSC06149 DSC06150 

DSC06151

Si le "Sunshine State" se vante d'avoir plus de 340 jours de soleil par an, nous devons arriver dans les 25 jours de mauvais temps, car on cherche le soleil...! Mais c'est juste la faute de "Debby" un ouragan situé dans le Golfe du Mexique...Le State Park est évacué et la route vers Tampa est épique, pluies intenses, visibilité très limitée, vents puissants... Une fois stationnés, dur, dur de s'occuper enfermés dans le camping car !

DSC06166 DSC06167

Nous resterons du côté de Tampa quelques jours le temps de réparer notre clim qui nous a gentiment lâchés, heureusement les températures ont bien baissé...

Voici le parcours effectué depuis le 3 janvier 2012, la ligne bleue représente ce qu'il nous reste a faire avant la fin du voyage le 19 août !

parcours lobelle

Nous nous retrouverons donc pour de nouvelles aventures avec la famille au complet a Miami !

 

 

Posté par cestnotretrip à 00:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

13 juin 2012

"Don't mess with Texas" !

C’est le slogan du Texas dans lequel nous revenons après deux premières incursions rapides. Cette fois nous y resterons plus longtemps le temps de visiter les grandes villes : Dallas, Austin et Houston.

Au Texas, tout est grand (2è état du pays et 25 millions d'habitants): les highway 2 fois 6 ou 7 voies, les buildings, les magasins, jusqu’aux concessions auto dont les parkings regorgent de voitures neuves, il y en a partout aux abords des villes, on se demande comment ils font pour vendre toutes ces voitures...

A Dallas nous nous arrêtons au Dealey Plaza Building devenu un musée, c’est du 6è étage que Lee Harvey Oswald a tiré sur le Président Kennedy en 1963. On se balade sur Elm Street grande artère si souvent vue dans les reportages sur son assassinat. 

DSC05342 DSC05408 DSC05325 DSC05323 DSC05317

Le lendemain, direction LA visite kitsch á faire dans le coin : Le Ranch de Southfork ! Les enfants ont du mal á saisir notre engouement, nous leur expliquons que c’est "le" lieu qui symbolise la série culte des années 80, et on prend un petit coup de vieux au passage ;-)

La visite commence par un musée avec objets cultes, photos, scripts originaux avec dialogues de JR, le fameux pistolet avec lequel on a tiré sur JR etc…puis on prend un petit train qui nous emmène dans le Ranch. En fait, seuls les extérieurs de la série étaient tournés a Southfork, toutes les scènes intérieures étant filmées en studio a Los Angeles… Les acteurs étaient sur place durant l’été 3 mois par an pour protéger l’intimité de la « vraie » famille qui habitait la a l’année…

L’intérieur est a l’image de la série, bien kitsch et chargé !

DSC05348 DSC05401 DSC05351 DSC05352 DSC05361 DSC05372 DSC05367 DSC05378 DSC05384 DSC05388 DSC05396

Ensuite direction Austin, la capitale de l’état du Texas. il fait une chaleur étouffante, il devient de plus en plus difficile de bivouaquer sans électricité et donc sans clim…Les nuits sont difficiles et les orages ne rafraichissent pas du tout, en juillet ou août c’est encore pire parait-il…On plaint les Texans !

Le week end, pause sur le Lady Bird Lake pour une baignade bienvenue dans la rivière avec jolie vue sur la skyline…

Austin est la Capitale Mondiale de la Live Music, beaucoup de bars proposent des concerts les week end et de nombreux talents de la scène musicale ont été découverts ici.

Nous visitons le State Capitol…..et nous posons 2 jours au camping, piscine, clim, laverie automatique, internet et télé par câble c’est le luxe et on apprécie de plus en plus ces pauses tout confort !

DSC05414 DSC05420 DSC05430 DSC05416 DSC05423 DSC05432 DSC05411 DSC05435

Nous reprenons la route vers le sud et Houston, plus grande ville du Texas. On aperçoit les buildings de downtown bien loin sur l’autoroute. On se gare facilement dans le centre pour aller au traditionnel Visitor Center chercher les infos sur les visites á faire. Nous discutons avec un policier á cheval sur « Astro » en hommage á l’équipe de base ball locale. Nous voulons visiter le Space Center, le Visitor Center nous propose de prendre le City Pass qui donne pour 10 dollars de plus accès á 4 autres musées et attractions.

Nous montons au 60è étage de la Chase Tower et découvrons une vue plongeante sur Downtown. La ville nous plait beaucoup, un petit air de NY avec tous ces buildings et larges avenues…

DSC05446 DSC05450 DSC05458 DSC05463 DSC05447 DSC05455 DSC05466

Nous arrêtons un peu les cours, et profiterons des visites du City Pass pour passer nos journées au frais, il est impossible de rester dehors ou dans le camping-car par 40 degrés sans un soupçon de vent, on a l’impression constante de marcher dans un four. Nous visiterons ainsi l’aquarium de Downtown, le Musée des Enfants qui reconstitue une ville dans laquelle les enfants peuvent tirer de l’argent dans les banques, faire leurs courses ou travailler dans un restaurant en servant d’autres enfants qui jouent les clients. Super idée !

DSC05539 DSC05541 DSC05543 DSC05534

Le musée d’histoire naturelle, lui, propose une belle collection de squelettes de dinosaures et les enfants peuvent y jouer les présentateurs météo.

DSC05504 DSC05509 DSC05515 DSC05467 DSC05485

Sur le parking du Walmart nous rencontrons un américain qui vit dans son RV sur ce même parking depuis …. 6 ans. Il est arrivé de Chicago et suite á un échec sentimental est bloqué ici sans argent pour repartir, incroyable…

Arrêt á la Rothko Chapel, célèbre lieu de recueillement spirituel mêlant art et architecture et fréquenté par Nelson Mandela et le Dalai Lama entre autres…

DSC05527 DSC05528

Nous terminons par le Space Center,  dans lequel est arrivé cette semaine en grandes pompes le fameux "Space Shuttle" apres 30 ans de service et 135 vols. (C'est la navette qui décolle avec les fusées et retourne sur terre ensuite). Nous visiterons le centre de contrôle de la Nasa, le centre d’entrainement des astronautes, le hangar de la fusée Saturne etc….Andrea pose derrière le pupitre du Président Kennedy utilisé pour son discours sur la conquête spatiale en 1962: "We choose to go to the Moon in this decade and do the other things, not because they are easy, but because they are hard".

DSC05547 DSC05552 DSC05573 DSC05548 DSC05569 DSC05583 DSC05587 DSC05595 DSC05606 DSC05609

Puis, les températures toujours au top, nous partons passer le week-end á Galveston, jolie cité balnéaire située sur une île toute en longueur á 50 kms au sud de Houston. Les maisons en bois coloré sont toutes construites sur pilotis et le centre historique regorge de belles demeures coloniales, boutiques et bars sous les arcades. On se pose au Walmart de la ville qui a l’avantage d’être quasi face á la mer, avant de passer 2 jours au Galveston Island State Park.

L’eau de la mer du Golfe du Mexique est tiède et les enfants s’en donnent á cœur joie dans les vagues. Garés sur la promenade, apéro en main, on regarde les dauphins nager á 100 mètres et les pélicans plonger en piqué pour attraper des poissons, plutôt pas mal !

DSC05611 DSC05616 DSC05633 DSC05638 DSC05640 DSC05644 DSC05647 DSC05653 DSC05655 DSC05660 DSC05668 DSC05672 DSC05674 DSC05679 DSC05681 DSC05699 DSC05704

De Galveston il est possible de prendre un ferry gratuit mène directement a Beaumont, aux portes de la Louisiane, notre prochaine destination. Nous voguons donc avec Ulysse vers de nouvelles aventures en terres Cajun….

                                                           DSC05707 DSC05712

 

 

 

 

 

Posté par cestnotretrip à 01:54 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

28 mai 2012

"Go East"

 

Nous continuons notre "ruée vers l'Est" en empruntant a nouveau la Route 66 et en traversant le Nouveau-Mexique, l'Oklahoma et le Texas.

De la "Mother Road" comme la surnomme les américains, il ne reste plus grand chose.

Créée en 1926, elle relie Chicago á Los Angeles sur 3940 kms. Elle fût l'une des premieres a etre recouverte d'asphalte et représentait pour beaucoup d'américains une invitation au voyage sur 4 roues. De ces enfilades de motels, drive-in, panneaux publicitaires, stations essence, il ne reste plus rien ou presque...

La construction de la I-40 qui la longe en de nombreux endroits a sonné le glas de la Route 66. Nous traversons des villages désertés, des maisons abandonnées, des pompes a essence fantômes, beaucoup de carcasses de voitures anciennes... Il régne sur cette Route une drôle d'atmosphére, de la nostalgie, et pour ce qui reste de restaurants, campings, boutiques ouvertes, c'est comme si le temps s'était arrêté. Cependant certaines attractions commencent a être restaurées et réouvertes pour surfer sur le phénoméne de mode touristique, il faut espérer que cela dure et que la Mother Road renaisse de ses cendres, mais c'est peu problable...

DSC05017 DSC05019 DSC05021 DSC05022 DSC05027 DSC05070

A Tucumcari, nous restons une nuit dans un camping "veteran owned" resté dans son jus 60's. On apprécie le confort de prendre une douche qui dure 10 minutes, de se prélasser devant les 50 chaînes du câble US, aprés 3 semaines de bivouacs ou de National Forest, c'est le bonheur !

Visite du musée des dinosaures, sommes tous seuls...

DSC05010 DSC05009 DSC05014 DSC05006

Puis arrêt déjeuner á Adrian, point central de la Route car á égale distance de Chicago et Los Angeles. Nous nous retrouvons dans un café typique oú l'on se régale de Texas Burgers et de "home made apple pie", le tout accompagné du classique grand verre d'eau gratuit avec glace!

DSC05033 DSC05047 DSC05036 DSC05044 DSC05043 DSC05041

En approchant d'Amarillo, nous nous arrêtons au Cadillac Ranch, terrain sur lequel sont á moitié enterrées 10 cadillac réguliérement repeintes par des collectifs d'artistes. Aujourd'hui les artistes seront les enfants qui s'en donnent á coeur joie avec les bombes de peintures laissées sur le site.

DSC05052 DSC05054 DSC05058 DSC05067

A Amarillo, impossible de repartir sans tester le fameux "Big Texan Steak Ranch", il est célébre pour son fameux steak de 72 ounces (plus de 2 kgs) offert ''a tous ceux qui sauront le manger en moins d'une heure". Sur 96.000 gourmands, seuls 8500 auraient réussi... On a pas envie de tomber malade, on se contentera donc d'un dîner "normal" (cf.photo du dessert "normal"), la viande est délicieuse (la spécialité du Texas), les enfants repartiront avec le chapeau de cowboy dans lequel était servi leur menu.

DSC05072 DSC05074 DSC05077 DSC05079 DSC05083 DSC05093 DSC05098

Reprise de la route vers l'est direction Oklahoma City, nous nous posons 3 jours prés d'un lac, avec les températures qui grimpent, grimpent, cela fait du bien. Puis déouverte de la ville d'Oklahoma City encore toute aux couleurs de l'equipe de baket locale, les Thunder, qui viennent de battre les Lakers. le quartier de "Bricktown" est tres agréable, petits canaux, restaurants, anciennes usines, cinemas...

DSC05101 DSC05102 DSC05103 DSC05108 DSC05125 DSC05129 DSC05126

Moins gaie, la visite du Memorial en hommage aux victimes de l'attentat a la bombe de 1995 qui a fait 168 morts...

DSC05110 DSC05114 DSC05112 DSC05116 DSC05119 DSC05118

Nous voulons voir un rodeo et le Visitor Center de la ville nous informe qu'il y en a un ce week end a proximité, mais c'est un rodeo...gay. On hésite, pas trés longtemps, curieux de voir ce qu'est un rodeo avant tout.

Finalement nous ne sommes pas déçus, le spectacle ne différe pas de tous les autres rodeos apparemment, dans les tribunes par contre, nous sommes la seule famille avec enfants. On constate qu'un rodeo n'est pas juste un show de cowboys sur des taureaux déchainés mais úne série d'épreuves diverses qui durent plusieurs jours parfois.

Poursuite de vachettes au lasso, seul, en équipe, courses de chevaux entre des barrils, mettre un taureau par terre a mains nues ou un ruban autour de sa queue, et même, épreuve de rapidité pour mettre une culotte á une chévre (mais cette épreuve n'est peut être pas homologuée dans les autres rodéos ...? )

DSC05133 DSC05138 DSC05162 DSC05164 DSC05171 DSC05175 DSC05197 DSC05204 DSC05208 DSC05224

 DSC05192 DSC05198

Nous terminons cette semaine a Oklahoma City en passant la journée au "National Cowboy Museum" qui organise ce week end de Memorial Day, sa fête annuelle des enfants. Ateliers de lancer de fer a cheval, tressage de lasso, fabrique de beurre, martelage de cuir etc...Les stands de nourriture sont tenus par des cow boys et cow girls et les recettes réalisées uniquement avec les ustensiles d'époque, chaudrons, feu de bois, gamelles en fonte...Il ne manque que Charles Ingalls! Puis, visite du musée, vêtements, colts, tenues d'indiens, histoire du western á travers le cinéma, ainsi qu'une ancienne ville reconstituée. Les enfants peuvent piocher dans les grandes malles qui regorgent de bottes, gilets et pantalons de cuir et se prendre pour de vrais cowboys!

DSC05302 DSC05245 DSC05246 DSC05248 DSC05250 DSC05254 DSC05238 DSC05259 DSC05258 DSC05263 DSC05267

DSC05303 DSC05302

DSC05294 DSC05276 DSC05273 DSC05270 DSC05279 DSC05282 DSC05289 DSC05291 DSC05293 

 

 

 

Posté par cestnotretrip à 02:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]